Invención criolla, sueño ladino, pesadilla indígena, Los Altos de Guatemala: de región a Estado, 1740-1850

Michel Bertrand

Resumen


Derrière le très beau titre aux références explicitement freudiennes de ce livre, le lecteur qui s’y aventure découvre en réalité un grand livre d’histoire régionale. Osons d’emblée une affirmation en forme de prévision, exercice auquel l’historien répugne pourtant par définition mais qui, dans le cas présent, ne présente que peu de risques. L’ouvrage de A. Taracena restera probablent pour de longues années l’une de ces références incontournables pour tous ceux qui se décideront à suivre dans le futur une démarche d'histoire régionale. Abandonnant la définition classique d’un espace figé et délimité sur une base exclusivement administrative ou politique, l’auteur s’efforce ici de suivre la construction d’un territoire par ses acteurs sociaux. Loin de la bonne vieille monographie, qui a certes rendu de bons et loyaux services, c’est une conception dynamique de la région qui s’affirme ici. L’auteur y suit, quoi qu’il en dise lui-même dans son introduction, une démarche nourrie tout autant par l'anthropologie historique que par la traditionnelle histoire politique ou l’histoire des élites auxquelles il fait explicitement référence. De fait, c’est autour de trois concepts clés que s’est construite sa démarche. À celui, somme toute classique, de région, il ajoute ceux de territoire, défini comme un espace relationnel, et de frontière, tant interne qu’externe, servant à délimiter les espaces qui composent ce territoire. À partir de ces trois outils, son propos est de comprendre comment s’est forgé puis affirmé, autour de la crise de l’indépendance, un sentiment indépendantiste dans la région de Los Altos (Hautes Terres) de l’ancienne Capitainerie Générale du Guatemala.


Texto completo:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.22134/trace.37.2000.616

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.


Copyright (c) 2018 Revista Trace

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.

Dirección
CEMCA
Río Nazas 43
Cuauhtémoc
Ciudad de México
C.P. 06500
Revista TRACE CEMCA

ISSN electrónico 2007-2392